fbpx

Paris is magic – 12 avril 2015

affiche mdp

Oui, dimanche 12 avril, Paris sera magique. Aucun rapport avec un petit club qatari local ou l’humeur des gens dans le RER. Non, Paris is magic ce dimanche parce que c’est le marathon !

Nous n’en avions pas parlé plus tôt par oubli superstition et pour conserver la surprise. Même Ludo avait fini par oublier… Mais en 2015, après deux années à faire des 10 kms et des semi-marathons, j’ai décidé, très unilatéralement, que nous allions passer à la vitesse supérieure. En 2015, pour mon entrée dans la trentaine, je m’offre…le marathon de Paris. L’étape ultime sur bitume.
Tout commence en septembre dernier avec une lutte acharnée dès 9h du matin pour décrocher le précieux sésame. 2h de déconnections/ reconnections et autres bugs plus tard, nous faisons partie des  53 000 élus. La fameuse prépa marathon commence.
Enfin, pas tout de suite, le temps que la réalisation qu’il va falloir s’entraîner monte au cerveau. Place ensuite à un entraînement de Spartiates. Ludo a abattu le mur du couloir, posé un nouveau sol, traqué les souris à la place du chat (cet animal ne sert à rien) et il a même supprimé le Nutella des placards.
Des fois, nous sommes même allés courir.
Détermination extrême. Nous sommes prêts, vraiment prêts à battre le pavé ce dimanche et à vaincre les 42,195 km du marathon.
Ou pas.
42,2 kms, c’est long. Ce sera d’ailleurs notre plus longue distance jamais courue. En plus, la météo prévoit entre 13 et 18°C, la Ville annonce un pic de pollution. On va tous crever misérablement le long d’un trottoir.
parcours
 On compte sur les passages dans les Bois pour trouver du réconfort
Pour nous suivre et/ou vérifier que nous sommes toujours en vie, il suffit de télécharger et d’installer l’application mobile et d’entrer nos numéros de dossards : 53258 pour Emilie et 53363 pour Ludo. Nous sommes dans le sas 4h15, le sas des gris, avec un départ prévu à 9h50. 4h15, c’est bien, ça fait environ 10km/h de croisère. De toute façon, les 4h et autres troizeurs sont tous des frimeurs, nous n’irons pas jouer avec eux.
sac coureur
Le sac coureur récupéré au Salon du running. Que le pouvoir des pistachios nous aide !
Si l’appli ne marche pas ou que Ludo n’a pas dépassé le km21, pas de panique. L’appli n’a jamais vraiment fonctionné et Ludo a dû courir 3 fois depuis le début de l’année. Nous avons vraiment mis toutes les chances de notre côté.
Bref, dimanche, nous serons marathoniens.
Bon courage à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *