fbpx

Balance Withings Smart Body Analyzer : la forme connectée

balance« Tu n’aurais pas pris un peu de poids, toi ? » Qui n’a jamais entendu cette agréable phrase ? Désormais, il est possible de montrer à nos chères moitiés que non, nous n’avons pas pris un gramme. Merci les objets connectés !

Notre sauveur s’appelle Withings, une marque française spécialisé dans le secteur très tendance des  » objets connectés » et du « quantified self ».

Mais pourquoi dépenser environ trois fois plus qu’un simple balance (même si prouver à notre moitié qu’il/elle a tort n’a pas de prix) ? Quel est le lien avec le sport ?

Installation

La Smart Body Analyzer étant une balance connectée, il faut télécharger l’appli mobile Health mate qui va avec pour pouvoir pleinement exploiter la balance. Une fois l’application installée sur votre smartphone, il faut se créer un profil personnel (on peut d’ailleurs créer plusieurs profils, donc toute la famille peut passer à la pesée !). L’application accepte jusqu’à 4 profils et la reconnaissance se fait à partir du poids. La balance doit ensuite être connectée au Wifi de la maison pour envoyer les données au serveur. La synchronisation se fait rapidement, c’est agréable.

DSC_1391

Suivre son poids facilement

En plus d’être visuellement agréable, la balance Withings fournit des informations très utiles pour pouvoir suivre son poids et sa santé en général sur une longue période. En tant que sportifs et geeks incurables, cette balance était parfaite pour nous.

La Withings Smart Body Analyzer donne donc le poids (jusqu’ici, rien de transcendant, me direz-vous) mais aussi le pourcentage de masse graisseuse (à prendre avec des pincettes, car la mesure n’est pas précise), le rythme cardiaque, la température de la pièce et la qualité de l’air et même…la météo. Par contre, elle ne nourrit pas le chat et ne fait pas maigrir toute seule…

« Non, je n’ai pas pris un gramme, tu veux voir ? « 

Je me suis très vite pris au jeu car pour une fois, on peut suivre précisément son poids sans avoir à le noter dans un cahier ou un tableur Excel.

J’apprécie l’affichage rapide et clair de la balance ainsi que la possibilité de consulter ses données sur son smartphone ou un ordinateur. L’application garde tout en mémoire et si on souhaite perdre du poids, il est possible de déterminer un « poids cible » puis de suivre son évolution vers cet objectif. L’objectif ainsi fixé est un poids 71 kg, soit 2 kg de moins qu’au début.

J’ai ainsi pu constater que malgré la musculation et la course à pied (de temps en temps), je ne perdais pas de poids. Après avoir accusé la cuisine d’Émilie, j’ai simplement réduit mes apports en sucre en supprimant les gâteaux sucrés et desserts du midi. La courbe de poids a enfin baissé :

dashboard LudoPrésentation de Health Mate, l’appli de Withings pour suivre sa forme

La balance, tout comme n’importe quelle autre ne va pas vous faire perdre du poids activement, en revanche, le côté psychologique a très bien fonctionné sur moi.

Bonus geek :

La balance réalise une mesure de la température de la pièce où elle se trouve toutes les 30 minutes. Et c’est génial parce que…on peut suivre l’évolution de la température de la maison à distance, adapter son chauffage ou comprendre pourquoi le chat tire la tronche au retour d’un week-end (17°C, c’était un peu frais, pauvre pépète).

Bilan

Il existe un grand nombre de modèles de balances connectées et j’ai choisi cette balance car elle est recommandée partout. L’application smartphone est très bonne et l’affichage dans un navigateur est bien faite.

On peut également relier son compte avec l’application Health Mate qui va compter ses pas et en croisant les sources de données, on peut avoir un suivi assez précis de son activité physique. Dommage que pour le moment Strava n’est pas encore pris en compte.

La balance Smart Body Analyzer de Withings est disponible sur Amazon pour 140 euros.

 

Une pensée sur “Balance Withings Smart Body Analyzer : la forme connectée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *