fbpx

15 kms de Conflans (CR de Mr Tortue)

« Un parcours agréable entre la vieille ville et les berges de Seine de la capitale de la batellerie » nous dit le site, à 10min en voiture de la maison, 9€ le dossard et surtout…une côte à 16% à descendre et à remonter, le tout pour le Téléthon !! Ok, les 15Kms des berges de Conflans 2014 sont pour nous !

Cette course sur bitume, pavé, chemin de terre défoncé (il y en a pour tous les goûts), se déroule donc sur une boucle de 15 kms, dans la vieille ville de Conflans (78) avec une belle côte à 16%, des escaliers et des raidillons à escalader et descendre. De quoi bien fatiguer les cuisses et nous changer du bitume !

L’inscription et le chronométrage se font avec une puce topchrono, super pratique car on l’attache à un lacet et c’est tout. Par contre, c’est un peu plus compliqué de récupérer son dossard, quand nous sommes arrivés à 10H au gymnase, les bénévoles n’étaient pas encore installés et nous avons du revenir. Le charme des petites courses 🙂

Enfin équipés, sac consigné et buff sur la tête (faut protéger ses petites oreilles), direction la ligne de départ pour rejoindre le petit millier de coureurs présents. Au coup de sifflet tout le monde s’élance.

Je tente de garder un rythme assez élevé pour tenir dans la foule mais rapidement les rues en pente arrivent et certaines sont tellement étroites que l’on ne passe qu’à 2 de front ! Je dépasse Emilie dès les premiers kilomètres, elle restera juste derrière, à 2min environ, tout le long de la course (yes, je l’ai semée \o/)

Les kilomètres passent, il faut faire attention où l’on pose les pieds car le sol est parfois inégal, entre les chemins blanc, le bitume bosselé de la vieille ville et surtout, les marches et les descentes bien raides : gare aux chevilles ! Je fais bien attention à ne pas me laisser emporter par le rythme des coureurs devant moi pour ne pas exploser dans les côtes.

Les berges arrivent, c’est bon, je pense que le plus dur est fait. Le tracé est plat, hyper roulant le long de la Seine, je reprends mon souffle. Un virage à gauche et PAF, la grosse côte à refaire. Dans le sens montée impossible, cette fois-ci, c’est nettement moins drôle. Je m’accroche, je touche presque le sol avec les doigts tellement c’est raide (16% !!), je cours mais je pense que j’irai aussi vite en marchant. D’ailleurs, de nombreux coureurs s’arrêtent pour marcher et souffler. Un faux-plat et rebelote avec une nouvelle côte dans du gravillon. Je m’accroche, refuse de marcher et arrive en haut de cette fichue côte. A partir de là, il ne reste plus que quelques kms avant la ligne d’arrivée.

Le rythme s’accélère, il faut faire un tour de stade avant de franchir l’arrivée, c’est l’occasion de tenter (ou pas), un dernier sprint 😀

Mon temps est de 1h17:09 donc allure moyenne de 5:10 / km pour un dénivelé positif de 63 mètres. Je suis plutôt content, c’est mon nouveau PR sur la distance.

Le paysage est agréable avec le centre-ville, l’église, et les berges. Le panorama sur tout le Vexin quand on arrive en haut des remparts est magnifique. L’ambiance et les bénévoles sont vraiment sympathiques, avec une loterie et un buffet à l’arrivée.

Pour l’anecdote, en attendant Emilie (1h19 pour elle, PR également), je voyais les coureurs repartir avec des sac McDo, ce qui est assez inhabituel après une course. En récupérant le t-shirt et la coupe-trophée, nous avons compris d’où venaient ces sacs : les bénévoles nous ont tendu un sac avec des snickers, des fruits et un calendrier des courses dans les Yvelines. Le restaurant de Conflans a offert ses sacs aux bénévoles. Pas de Happy Meal pour se réchauffer mais un souvenir sympa 😉 !

20141206_153235

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *